de l'art et de la culture

Exposition – Bêtes de guerres – Palais Longchamp

Un billet un peu différent pour changer !

Dimanche dernier, nous avons profité pour faire une petite sortie culturelle (totalement improvisée en lendemain de cuite et motivée par le vent bien congelé..).

En effet les premiers dimanche du mois, les musées sont gratuit (à Marseille et dans d’autres villes). Ce qui est l’occasion de découvrir, s’aérer l’esprit, se balader…

J’ai eu l’occasion de voir l’exposition tout à fait inattendue proposée en ce moment par le Museum d’Histoire Naturelle, au Palais Longchamp :

« Bêtes de guerres » 

BETE_DE_GUERRE_PAT_6751.JPG

Il s’agit là de s’intéresser à la Première Guerre Mondiale mais en prenant en compte tous les acteurs, pas seulement les hommes, mais aussi et surtout les animaux, qui ont eu une importance capitale dans le conflit (eh oui) :

  • Que se soit les « Ennemis  Intimes« , tels que les parasites… poux, rats, tiques, puces... qui sont omniprésents dans la vie des tranchées et sont le cauchemar permanent des hommes,
  • Ou bien les animaux qui ont été bien malgré eux, embarqués dans l’effort de guerre et d’une aide logistique considérable. Ce sont les chevaux (11 millions quand même), les boeufs, les plus exotiques dromadaires sur les fronts africains, qui tractent l’artillerie et les hommes dans la boue, sous les balles, le gaz et les obus, au milieu de l’absurdité du carnage,
  • En passant – seule note un peu positive – par les mascottes comme les chats, les chiens mais aussi les ours, qui ont participé au moral des poilus. (Faut avouer que Baloo en mascotte d’unité, ça envoi).

Chien_soldat

Bref, Je n’aurais pas imaginé voir la guerre sous cet aspect là ! J’ai été plutôt surprise par cette exposition qui traite d’un sujet vu et revu mais sous un angle tout à fait nouveau. Je pense que nous avons tous travaillé sur la Première Guerre Mondiale (souvenir du Collège bonsoir…). Mais jamais de cette façon, et c’est bienvenu ! L’exposition est bien faite et traite bien le sujet sans ennuyer (même pour les lendemains d’orgie ambulants que nous étions)

Très franchement, j’ai adoré. Et l’homme aussi. On a clairement pris une claque. Et je ne peux que vous conseiller d’y aller faire un tour!

Pour toutes les info, vous pouvez aller sur le site du Museum d’Histoire Naturelle. C’est une exposition temporaire visible jusqu’au 19 Juin 2015. (Le reste du musée n’est pas d’un grand intérêt, sauf pour se fendre la gueule sur la tronche des bestioles empaillées avec plus ou moins de talent… la taxidermie, ce métier passionnant…)

J’espère avoir aiguisé votre curiosité pour cette expo hyper intéressante. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez! 

Vaillant_pigeon.jpg

Crédit photos : site internet de l’exposition. 

A bientôt.

Julie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s